Dahl de lentilles vertes et courges

Aujourd’hui, je vous partage une recette de Dahl que j’ai réalisé plusieurs fois. Tout le monde l’adore et elle est très simple et facile à faire. Elle a une saveur particulière pour moi car je l’ai faite lors d’un week-end un peu particulier.

Il y a 10 jours, je suis partie au Portugal, à Ericeira pour un week-end d’immersion dans le cadre d’une formation de coaching et de développement personnel. Cette formation a débuté en Janvier 2020 et j’ai vécu avec le groupe une année forte en émotions, en prise de conscience, en épanouissement ce qui a créé chez nous une union très forte. Nous ne nous sommes pas vus en 2020 à cause des circonstances sanitaires et ce week-end à Ericeira nous a permis de nous rencontrer. Nous avons vécu un moment magique, j’ai rencontré mes sœurs de cœur, mes confidentes, mes amies avec qui je peux tout partager sans craindre le jugement. J’y trouve une écoute bienveillante et sincère.

Cette année, nous poursuivons notre formation pour continuer notre chasse aux saboteurs (vous savez, ces petites voix qui vous pourrissent la vie et vous font douter de vous… ), pour vivre notre vie pleinement, alignées avec nos missions et nous épanouir avec bonheur.

J’ai cuisiné ce Dahl lors de ce week-end d’immersion. Cette recette est donc tout simplement liée à cette parenthèse que je me suis accordée. Elle est comme un ancrage, elle éveille :

La faim du coeur 

C’est la faim que l’on éprouve quand on déguste une recette pleine de souvenir ; le gâteau d’une grand mère, un repas traditionnel lors d’une fête de famille, un plat dégusté lors d’un évènement particulier… C’est aussi la récompense que nos parents nous donnaient quand nous étions sages ou avions réussi quelque chose. Nous avons tous des plats, des recettes différents qui nourrissent notre faim du cœur car elle dépend de nos expériences et de notre vécu. Les caramels Lutti éveillent chez moi cette faim du cœur, il me rappelle les moments passés chez mes grands parents avec mes cousins. Les bonbons étaient rangés dans un placard qui faisait du bruit quand on l’ouvrait. Notre jeu était de réussir à ouvrir l’armoire sans faire de bruit pour prendre un bonbon. J’ai le souvenir de n’avoir jamais réussi ! Et vous, qu’est ce qui éveille votre faim du cœur ?

IMG_20210131_134536

Ingrédients

  • 4 gousses d’ail
  • 1 oignon
  • 2 c à soupe d’huile d’olive
  • 2 c à café de curcuma
  • 1 c à café de paprika
  • 2 c à café de curry
  • 2 c à café de cumin
  • 300 gr de lentilles vertes
  • 600 gr de courge
  • 1 boite de tomates concassées (400 gr)
  • 200 gr de lait de coco
  • sel, poivre
  • coriandre ou persil 

Préparation

Pelez et dégermez les gousses d’ail, les écraser avec un presse ail. Pelez et épluchez l’oignon, l’émincez en lamelles.

Dans une cocotte, faites revenir l’ail et l’oignon dans l’huile d’olive jusqu’à ce que l’oignon soit tendre. Ajoutez les épices et faites revenir pendant 2 à 3 minutes. Respirez, ça sent divinement bon !

Ajoutez les lentilles préalablement rincées, du sel et du poivre selon votre goût, la boite de tomates concassées et la crème de coco. Couvrir avec 600 gr d’eau. Epluchez et coupez la courge en dès et ajoutez les dans la cocotte. Votre temps de cuisson dépendra de la taille des dès de courge. Si ils sont gros, la cuisson sera plus longue.

Laissez mijoter sur feu moyen pendant 30 à 40 minutes. Vérifiez la cuisson en piquant un dé de courge qui doit être tendre. Servez ce Dahl avec du riz et parsemez de coriandre ou de persil.

Cette recette se réchauffe très bien. Vous pouvez donc la faire à l’avance.

Bon appétit

Retrouvez d’autres recettes ici : Plat savoureux

Partagez l'article
  •  
  •  

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu veux savoir quel mangeur tu es? Emotionnel, restrictif ou external ? 

Télécharge le questionnaire gratuitement.