Plat

Aubergines brûlées à la Téhina.

J’étais intriguée par cette recette d’aubergines brûlées à la téhina du blog “C’est ma fournée” que j’affectionne particulièrement. Valérie partage de superbes recettes, ses patisseries sont magnifiques et pour les recettes salées, elle s’inspire beaucoup de Yotam Ottolenghi qui est anglo-israélien d’où la présence de la Téhina. Je suis également assez fan de ses recettes toujours excellentes.  C’est une cuisine moyen-orientale, riche en saveur et en parfum. Un vrai bonheur. J’aurais certainement l’occasion de vous partager d’autres recettes de ce chef-cuisinier en me plongeant dans son livre intitulé Ottolenghi, le cook book.

Livre Ottolenghi

Cette recette peut paraître surprenante, la notion de brûlée peut être une réticence mais au final, on ne ressent pas du tout ce goût ou alors que sur la peau mais on n’est pas obligé de la manger ! Le cœur des aubergines est fondants, le contraste entre sa chaleur et la fraîcheur de la téhina et des tomates, c’est divin.

La téhina, c’est une sauce à base de tahini : de la purée de sésame.  J’adore ça, je l’utilise souvent par exemple pour assaisonner une salade ou accompagner des légume rôtis.

Cette recette demande très peu de travail. Elle est très légère car on cuit les aubergines sans matière grasse. Nous l’avons accompagnée d’une boule de burrata bien crémeuse, un pur délice. Tout le monde peut réussir cette recette, c’est d’une facilité enfantine.

Aubergines brûlées à la tehina

Ma photo est un peu flou… Il y a encore quelques progrès à faire !!!

Pour 3 personnes :

  • 3 aubergines
  • 75 gr de tahini (purée de sésame)
  • 75 gr d’eau
  • 35 gr de jus de citron
  • 1 gousse d’ail
  • sel fin
  • coriandre fraîche
  • 20 tomates cerises environ
  • fleur de sel et poivre

Mélangez 75g de tahini, 75g d’eau et 35g de jus de citron.

Pressez la gousse d’ail, pas trop grosse ; sinon c’est trop fort !

Mélangez, salez. Réservez.

Préchauffez le four à 220° chaleur tournante, avec une grille au milieu.

Coupez les aubergines en deux dans le sens de la longueur

A l’aide d’un couteau, faites des entailles dans la chair sans couper la peau.

Déposez les aubergines coté coupé en contact avec la plaque en métal sans graisser.

Enfournez dans le four bien chaud, pendant 30 min.

Au bout de 30 min, retournez-les et prolongez la cuisson de 15 min, pour que la peau se retrouve elle aussi au contact du métal et qu’elle devienne craquante.

Attention à adapter le temps de cuisson à la taille de vos aubergines. Les temps indiqués sont ceux de la recette originale, mes aubergines étaient petites et je pense que c’était trop.

Les aubergines seront ainsi bien grillées, avec la chair très fondante.

Pendant la cuisson, coupez les tomates cerises en 2 ou en 4 selon leur grosseur.

Déchiquetez un peu la chair à l’aide d’une fourchette, afin que la téhina puisse bien couler à l’intérieur.

Salez bien avec de la fleur de sel, et poivrez généreusement également.

Ciselez la coriandre fraîche.

Versez la téhina sur les aubergines, ajoutez la coriandre ciselée et les tomates.

Servez sans attendre.

Dans sa recette d’aubergines brûlées à la téhina, que vous pouvez retrouver : Valérie propose de faire la recette avec de la grenade. Ce sera l’occasion d’un nouveau test !!!

Aubergines brûlées à la téhina

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement "Le guide d'une alimentation santé"