Cheese cake salé au chèvre frais

J’adore le cheese cake, salé ou sucré, pour sa texture et la multitude de possibilités d’adaptation de cette recette. Cette fois ci, j’ai utilisé le chèvre frais et le basilic mais tout est faisable. Je me suis inspirée d’une recette trouvée dane le magazine de la ruche qui dit oui. A l’origine, il faut 400 gr de chèvre frais mais je n’avais que 200 gr. J’ai donc complété avec ce que j’ai trouvé : 100 gr de tofu soyeux + 100 gr de philadelphia. C’est ce que j’adore en cuisine, essayer, innover. C’est rarement mauvais, au pire, ça n’a pas de gout. Cette fois, c’était vraiment très bon donc vous pouvez choisir votre version. Vous me direz ce que ça donne !

Les doses sont pour 6 cheese cake individuels, idéal à servir en entrée avec une salade verte ou en plat complet pour un soir.  Je vous conseille de la préparer à l’avance car il est nécessaire de laisser refroidir. Nous les avons mangé le lendemain, c’était parfait.

Ingrédients :

400 gr de chèvre frais

50 gr de chapelure

50 gr d’amandes entières

2 c à soupe d’huile d’olive

1 œuf

1 ou 2 gousses d’ail selon la taille

des herbes fraiches (celles que vous préférez)

le jus d’un 1/2 citron

sel, poivre

Préparation :

Mixer les amandes entières. Ajouter la chapelure et l’huile d’olive et mixer à nouveau pour obtenir une pate épaisse. Il sera peut être nécessaire d’ajuster la quantité d’huile pour obtenir la bonne texture. Cela dépend de votre chapelure. L’objectif est d’avoir un mélange compacte qui se tient.

Répartir la préparation dans 6 moules à muffins et bien tasser.

Dans un saladier, écraser à l’aide d’une fourchette le chèvre frais. Y ajouter l’œuf, l’ail écrasé, le jus de citron, sel, poivre et herbes fraiches.

Verser ce mélange dans les moules au dessus de la pâte et lisser.

Enfourner à 100° pendant 40 minutes.

A la sortie du four, laisser refroidir et mettre au frigo jusqu’au moment de servir. C’est plus facile à démouler froid.

Pour la décoration :

Vous pouvez décorer avec des rondelles de radis, de concombre, une compotée de poivrons ou comme moi, des tomates cerises coupées en 2 que j’ai simplement assaisonnées avec de l’huile d’olive, du sel et du poivre.

Bon appétit !

Partagez l'article

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu veux savoir quel mangeur tu es ? Emotionnel, restrictif ou external ? 

Télécharge le questionnaire gratuitement.